Copyright 2016 - TSARAP-SCOP

- Qui sommes-nous ? -

 

 

TSARAP est la première société coopérative et participative (SCOP) dédiée à l’expertise comptable ainsi qu’au commissariat aux comptes dans le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

 

Créée sur l’initiative d’une équipe de quatre associés, c’est sur la colline de la Croix-Rousse, berceau de la coopération, que le collectif décide de marquer son empreinte.

 

Promouvoir l’ESS, œuvrer dans ce secteur dynamique, contribuer à l’émergence de projets d’entreprises innovantes, intégrer une dimension humaniste, presque militante, dans une économie nouvelle, partager ces convictions et leurs applications, voici quelques-unes des valeurs qui animent notre projet professionnel et la volonté de nous investir.

 

 

 

Notre initiative coopérative et participative s’inscrit également dans une démarche de modernisation des acteurs de la comptabilité et de l’audit. Ces évolutions concrètes se traduisent par un meilleur équilibre dans le partage de la valeur ajoutée, la réforme du management vertical au profit d’une organisation plus souple et horizontale, le développement d’une stratégie collective qui libère toutes les énergies et permet à chacun de se projeter durablement dans notre profession.

 

 

Le partage des bénéfices est équitable avec :

          - Une part pour l’ensemble des salariés, sous forme de participation.

          - Une part pour les associés salariés, sous forme de dividendes.

          - Une part pour la coopérative, sous forme de réserves impartageables.

 

​Les réserves impartageables vont contribuer, tout au long du développement de la SCOP, à consolider les fonds propres, à assurer sa pérennité et son indépendance. Les coopérateurs sont ainsi rémunérés de leur travail et de leur apport en capital mais, au moment de leur départ, celui-ci est remboursé sans plus-value.

Particularités d'une SCOP

 

Les salariés sont nécessairement les associés majoritaires de la société. Si tous les salariés ne sont pas associés dans un premier temps, tous ont vocation à le devenir.

 

Chaque associé dispose d’un droit de vote équivalent à celui de chacun des autres associés : c’est le principe d’« un homme égal une voix ».

 

Il y a un dirigeant, comme dans toute entreprise, mais celui-ci est élu par les salariés associés.